mardi 3 janvier 2017

Un beau chantier, oui!






Je n'ai pas le souvenir d'avoir éprouvé un sentiment de renouveau particulier 
au changement d'année à cette époque-là. Le renouveau c'était chaque jour 
et je n'y pensais pas. 
C'est en grandissant que l'on apprend à s'attacher aux symboles, et pourquoi pas... 
S'ils nous rappellent que peut-être, il serait temps de changer 2/3 trucs, 
ils remplissent bien leur rôle. Ils agissent comme le tintement d'une clochette qui nous dit 
"on se réveille! C'est maintenant que ça se passe!". 
Une nouvelle année, c'est aussi pour moi le moment de boucler le cycle 
de la précédente et de faire le point. 
2016 a été très contrastée. J'y ai rencontré plus de joies et de peines 
que les années précédentes, je m'y suis sentie plus vivante, comme m'éveillant 
d'un long sommeil. 
Je peux dire, en la regardant de 2017, que 2016 compte parmi mes plus belles années. 
En route pour la suite!!!














mercredi 21 décembre 2016

Butoh





Ardèche. Petite maison chaude et calme comme un ventre.
Lire "l'origine de la danse" de Pascal Quignard,
c'est régresser plus loin que le début de la vie.

Je ne me libérerai pas de ma fascination. 
Jusqu'au bout, l'origine, sans me révéler son secret, me tiraillera.
Jusqu'au bout je la trouverai plus extraordinaire que la mort.
Si proche d'elle, son contraire...
Certains voient dans ma fascination un mal de mère.
Je me pose la question.
Il me semble que la maternité n'est pas mon sujet. 
La mère est absente dans ce qui m'occupe.
Je ne fais que rejouer ce que j'ai vécu, que nous avons tous vécu.
Etre un oeuf, devenir un embryon, un foetus, naître.
En dehors de toute volonté, comme ça, par la seule force de la vie.








"Oubliez le rythme.Ne cherchez pas à avoir conscience de votre corps. Renoncez au plancher. Perdez vos muscles. Cessez de vous entrainer. N'obéissez pas à la musique. Ne soyez plus relié à rien. Songez à naître, c'est cela l'essentiel.(...) La beauté est liée à la maladresse de l'origine." L'origine de la danse





mercredi 30 novembre 2016

L'hiver arrive





La tentation du repli
Quand sortir de l'atelier est comme s'arracher à
un ventre chaud et protecteur






jeudi 24 novembre 2016

Expos Bobo!


Deux expos de mon travail à Bobo pour la National Portrait Gallery
débutent Samedi (le 26)

Une à la Galerie Philippe Gelot, à Paris.
J'y serai accompagnée par Michel Lauricella, dessinateur et sculpteur,
et Noufou Sissao (le modèle de ce portrait), sculpteur-fondeur.

L'autre exposition, à Edimbourg, à la Scottish National Portrait Gallery.
C'est le BP Portrait Award qui fait sa deuxième escale.







samedi 12 novembre 2016

Né eau










" La voie propre à chaque peintre est fascinée.
Un vrai peintre ignore ce qu'il fait. Parfois le peintre croit qu'il est comme un aigle
avec sa serre au-dessus des levrauts des images
alors que tous les peintres sont des levrauts, des rats, des petits passereaux
sur lesquels s'ouvrent le bac et les serres du grand aigle des
images nocturnes qui dresse à plusieurs reprises 
chaque nuit leur Fascinus "

Vie secrète, Pascal Quignard 








dimanche 2 octobre 2016

Foetus et petits poissons










Lithopedions

Foetus de pierre et d'encre

D'une mémoire que je n'ai pas, j'ai tiré ces souvenirs

Je les rends à la rivière qui les a engendrés
Cadeau pour les poissons, têtards et autres larves aquatiques